Leur place dans le recrutement et l’évolution de carrière.

Les capacités comportementales prennent une place de plus en plus importante face aux évolutions des compétences en pleine transformation.
Il existe une distinction entre les compétences techniques « Hard Skills » et les compétences de savoir être « Soft Skills » qui renvoient aux qualités propres à l’individu.

Les soft skills que l’on nomme aussi compétences relationnelles, compétences non techniques, compétences sociales ou interpersonnelles, compétences humaines ou compétences douces… sont toutes aussi importantes que les compétences métiers et techniques.

Elles se transforment et changent de plus en plus vite compte tenu des évolutions sociétales, économiques, digitales… Il devient nécessaire pour les entreprises, de faire évoluer leurs référentiels compétences et méthodes d’évaluation pour mieux les repérer et mieux recruter.

Les compétences relationnelles relèvent de processus cognitifs, relationnels et émotionnels comme par exemple la créativité, l’innovation, l’écoute, le sens du service client, la pensée critique, l’intelligence émotionnelle…

A compétences techniques égales, les décisions et choix de promotions ou de recrutements se feront de plus en plus à partir des soft skills.
Les soft skills s’évaluent par le repérage des comportements utilisés face aux situations, des traits de personnalité et aussi par les valeurs portées par la personne.
Des outils permettent d’échanger autour de ces compétences comme par exemple les Assessments center qui intègrent des tests, des entretiens de motivation ou de repérage des compétences.

Les processus de recrutement évoluent pour évaluer les compétences et soft skills.
Il existe de plus en plus de pratiques d’Assessment en amont et en aval des recrutements pour mieux repérer les compétences et accompagner les personnes par un coaching.

Également, les bilans de compétences et de potentiels permettent d’évaluer les soft skills lors de choix de carrière et de promotions internes.

Cette prise en compte des soft skills change le regard des recruteurs. Il devient essentiel de former les équipes recrutement aux outils et au changement de paradigme pour éviter les erreurs de casting qui peuvent coûter cher à l’entreprise et au candidat interne ou externe.

Pour vous accompagner dans l’évolution et l’évaluation des compétences et soft skills => contact

Ajouter un commentaire

un × un =